CHUTE DES CHEVEUX SEVERE : QUE FAIRE  ?

La chute de cheveux est fréquente chez les hommes et les femmes. De nombreuses causes peuvent être à l’origine de cette chute de cheveux diffuse ou localisée.

Cette chute peut même se transformer en alopécie (perte de cheveux) sévère. Une chevelure qui s’appauvrit et c’est la féminité toute entière qui est atteinte.

Pour lutter contre cela il existe différents traitements pour prévenir ou stopper la chute, stimuler et favoriser la repousse.

 

QUI EST CONCERNÉ ?

Toute personne ayant une chute de cheveux importante ou modérée, homme ou femme, ou ayant des cheveux en mauvais état, ternes, fins, cassants et sans volume.

 

LES CAUSES DE LA CHUTE DES CHEVEUX CHEZ LA FEMME

L’alopécie féminine a de multiples causes.

 

La plus difficile à contrôler est celle d’origine hormonale, l’alopécie dite androgénétique, liée aux hormones mâles. Cette alopécie ne conduit pas à une calvitie totale comme chez les hommes mais à une chevelure clairsemée de façon diffuse.

 

Certaines pathologies provoqueraient également une chute de cheveux importante, telle que l’hypothyroïdie, certaines affections hormonales, maladies chroniques ou infections sévères… Une carence en fer induit également une chute de cheveux.
Certains produits chimiques utilisés dans les colorations pour cheveux seraient par ailleurs largement mis en cause. Enfin, le stress et une réaction saisonnière sont reconnus pour générer une perte de cheveux temporaire.

 

La mésothérapie

Elle agit sur toutes les causes de la chute de cheveux. La technique consiste à injecter directement dans le cuir chevelu à l’aide de multiples micro aiguilles les nutriments nécessaires : vitamines, minéraux (zinc, cuivre..), acides aminés, acides nucléiques et co-enzymes ou acide hyaluronique non réticulé, actif vasodilatateur dans chaque cm² de cuir chevelu à traiter. La chute des cheveux est interrompue et les bulbes des cheveux revitalisés. La mésothérapie va également stimuler la repousse, hydrater le cuir chevelu et diminuer les pellicules. C’est une méthode très efficace et indolore.

 

Existe-t-il des contre-indications ?

Il n’y a aucune contre-indication ni aucun effet secondaire à ce traitement. La tolérance est excellente.

 

Rythme des séances

Classiquement on effectue quatre séances espacées d’une semaine puis quatre séances espacées de deux semaines.

Dans les à composante hormonale, génétique ou masculines, on poursuivra par un entretien :

– soit tous les mois,

– soit par groupe de 3 à 4 séances deux fois par an.

 

Résultats

Trois à quatre séances suffisent à ralentir la chute ; le cuir chevelu est visiblement plus sain. La qualité des cheveux s’améliore.

On observe une diminution de la raréfaction des cheveux, de la séborrhée mais aussi des démangeaisons.

Trois mois sont nécessaires pour voir une repousse significative.

En dehors des suites de grossesse où le traitement n’a pas besoin d’être prolongé, l’arrêt des soins amène tôt ou tard la réapparition de la chute d’où la nécessité d’effectuer un entretien.

L’amélioration la plus spectaculaire se produit entre dans les 4 premières semaines chez les patient les plus jeunes (moins de 31 ans) et continue jusque vers le 90ème jour.

Les 31-50 ans s’améliorent progressivement entre la 1ère et la 8ème semaine.

Les 51-64 ans ont une amélioration qui débute plus tardivement entre la 4ème et la 8ème semaine et se poursuit jusque vers la 12ème semaine.

 

La photomodulation par lampe LED

La photomodulation par lampe LED stimule la microcirculation sanguine et l’apport en oxygène à la racine des cheveux, revitalise les follicules pour redonner force et santé aux cheveux.

L’action anti inflammatoire est également très intéressante en réduisant la production de sébum et en diminuant l’hyperkératose. Non seulement le métabolisme des cellules est augmenté, mais la production de sébum est régulée.

 

Résultas de la mésothérapie associée à la photomodulation par lampe LED :

Après les séances de mésothérapie associées à la lampe LED, la qualité des cheveux s’améliore de façon importante :

  • davantage de repousse
  • meilleure densité
  • ralentissement de la perte de cheveux
  • protection contre les agents oxydants
  • diminution des pellicules

 

La mésothérapie associée à la lampe LED représente la solution la plus complète à ce jour pour la stimulation du processus de croissance capillaire. Elle complétera également la greffe de cheveux, qui est un acte chirurgical pratiqué sous anesthésie locale par un médecin ou chirurgien spécialisé.

 

Rythme des séances :

On débute par 2 séances par semaine

  • 1 séance de mésothérapie suivie d’une séance de photomodulation par lampe LED (lampe rouge) qui va hydrater et bien faire pénétrer les soins de mésothérapie par accroissement de la microcirculation sanguine.
  • 1 séance de lampe LED seule (lampe jaune) pour favoriser la repousse des cheveux.

Il faut envisager environ 10 séances pour observer un arrêt de la chute du cheveu. La qualité du cheveu s’améliore au fur et à mesure. La repousse d’un fin duvet peut être visible déjà au bout de 3 mois. Des séances d’entretien sont recommandées pour pérenniser le résultat.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib